Aller au contenu Aller à la recherche

Sailly-Labourse

Bienvenue sur le site officiel

Rechercher Deplier le champs de recherche

Formulaire de recherche

Contenu de la page

Accueil » Vivre à Sailly » Environnement » Plan climat communal

Plan Climat Communal

De quoi s’agit-il ?

Depuis quelques années, nous sommes largement sensibilisés sur les risques de modifications climatiques liées aux activités humaines. Les émissions de gaz à effet de serre (gaz carbonique, méthane…) mais aussi la déforestation participent à l’échauffement de l’atmosphère terrestre mettant en danger le fragile équilibre naturel.
Le gouvernement français a adopté un document qui présente un ensemble de mesures permettant la réduction significative de notre contribution à ce réchauffement.
Le texte est disponible à l’adresse internet suivante :  http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/pdf/plan_climat.pdf

La mise en œuvre de ces mesures a été confiée aux collectivités locales et dans notre cas c’est à la Communauté d’Agglomération Artois Comm. qu’en revient la responsabilité. Dans ce cadre, le Conseil Municipal a émis le souhait d’avoir une politique volontariste dans ce domaine et se pose en tant que relais privilégié du Plan Climat intercommunal.

Vous trouverez aussi dans les articles suivants les principales actions communales sous 2 axes principaux d’intervention :

  • Baisse des émissions carbonées (gaz, électricité)
  • Reboisement (plantations pédagogiques et projet de trame verte)

La méthodologie mise en place comprends plusieurs phases : le diagnostic (ex : collecte des consommations gaz et électricité), choix et mise en œuvre de projets ciblés, suivi et analyse des résultats des actions entreprises. Actuellement nous sommes surtout en phase de diagnostic et de définitions de projets.

Le Diagnostic énergétique de nos bâtiments enfin disponible !

Les chiffrent commencent à parler ! Depuis 1 an, avec l’aide des services administratifs de la Mairie, la Commission Environnement a collecté les données nécessaires à la classification de nos bâtiments communaux. Ces recherches ont servis à alimenter un logiciel européen, créé pour les collectivités locales, afin de déterminer la note globale d’efficacité énergétique de la même manière que l’on classifie les équipements électroménagers, c'est-à-dire par une lettre allant de A à G par ordre décroissant d’efficacité.

La commission a confié à M. Deram, Chargé de Mission à la Direction de l’Environnement à Artois Comm., la détermination de cette note pour 8 structures communales sur la base des renseignements suivants :

  • Surface des bâtiments
  • Nombre d’heures annuel d’utilisation
  • Type d’utilisation
  • Moyenne des consommations d’électricité, de gaz et d’eau depuis 2005.

Ce sont ces dernières qui furent les plus difficiles à déterminer, certaines consommations étaient estimées, pour d’autres les compteurs concernaient à la fois 2 structures différentes (ex : Mairie et Salle des Fêtes), l’utilisation de certaines salles est quelquefois multiple (ex : Aubette)… Nous avons dû parfois « couper la poire en deux » !

Le schéma suivant décrit les consommations totales (gaz + électricité) des 7 sites les plus énergivores de notre commune.

Parallèlement à cette démarche, nous avons aussi collecté les consommations dues à l’éclairage public depuis 2005. A notre grande surprise, le coût annuel est équivalent à l’ensemble des consommations électriques des structures communales, voilà déjà une bonne piste pour cibler nos prochaines actions sachant qu’il est plus facile d’intervenir sur ce type de matériel que sur les multiples autres sources électriques communales !

Les premières évaluations de nos bâtiments semblent correctes : peut mieux faire mais pas de mauvaises surprises ! Les classements énergétiques sont situés au niveau des lettres C ou D soit des valeurs proches pour de telles structures suivant les premières conclusions de M. Deram.
Dans les semaines à venir, une visite approfondie de l’ensemble de nos bâtiments avec des experts permettra de lister les mesures qui permettront d’améliorer la classification et surtout à orienter nos prochains investissements. D’autre part des contacts seront pris avec EDF, GDF ainsi que la Fédération de l’Energie afin d’optimiser nos installations et aussi à envisager la possibilité d’obtenir des aides pour financer nos prochaines actions. D’ici là les fiches de classification (voir illustration ci-dessous) seront apposées aux niveaux des différentes structures et des opérations de sensibilisation des utilisateurs seront à envisager.

Dès à présent, le simple fait d’aborder le sujet entre les élus et le personnel communal, a permis l’émergence des premières idées : gestion des photocopies, économie d’énergie à la Mairie (ex : la pose de la séparation au niveau du guichet d’accueil) et notamment la mise à l’étude du changement de la chaudière mairie/salle des fêtes…
A l’occasion des prochaines feuilles environnementales, nous vous présenterons les actions qui seront validées par le Conseil Municipal permettant à la Commune de limiter son empreinte carbonée qui affecte le climat.